Découvre les divers looks d’OrelSan ainsi que les marques de vêtements qui les composent dans le clip « Discipline ». Survêtement, veste, pantalon et bien plus !

Suite à la sortie de son projet « La fête est finie – Epilogue », le rappeur originaire de Caen, dévoile un nouvel extrait clippé : « Discipline ». Le clip adapté au format mobile et bourré d’effet spéciaux, imitant l’interface d’un smartphone (comme on a pu voir dans Défaite de Famille mais au next level cette fois-ci) et englobant le monde du net et principalement les réseaux sociaux. Ce concept est déjà connu des créateurs de contenu, mais très peu souvent mis à l’honneur, risque d’emporter un franc succès auprès des internautes grâce aux deux réalisateurs : Adrien Lagier et Ousmane Ly. Bien évidemment, sans oublier les équipes de post prod, L’ordre collectif, et les stylistes Garlone Jadoul et Samantha Gil, déjà à l’origine des tenues portées par OrelSan et Damso dans « Rêves Bizarres » (dont on a trouvé les looks des deux rappeurs).

copyright: @snowthebunnythemovie / instagram

« Fermez vos gueules, j’ai gagné mes procès,
Mes textes étaient mieux quand l’juge les posait » – OrelSan

Surfer sur la tendance, tout en étant à contre courant

Voilà ce que nous propose Orel dans ce son, mêlant humour, critiques des réseaux sociaux et autres divertissements tels que les jeux vidéos, prenant peut-être une trop grande importance dans nos vies parfois. D’où le maître-mot « Discipline ». On peut notamment voir apparaître divers Easter eggs dont l’apparition d’un titre du rappeur avec le duo Bigflo et Oli sur l’une des pages YouTube du téléphone d’Orelsan, et laissant supposer un featuring entre les trois artistes selon plusieurs commentaires de fans.

LOOK D’ORELSAN

Premièrement, OrelSan pose à l’écran avec un survêtement bleu Andrea Crews agrémenté de bandes latérales grises et jaunes, en diagonale, le long du textile où apparaîssent différents noms de métropoles telles que Tokyo, Dubaï, Séoul, New York… La pièce provient de la collection printemps/été 2019 et sera donc bientôt disponible à l’achat

San enfile également un sweat à capuche blanc marqué MИP de chez Mir Paris, orné d’un squelette au dos (MИP = MIR)

qu’il combine probablement avec un pantalon beige de la marque Acne Studio à coupe droite, dispo ici également

Il porte aussi une veste matelassée à carreaux bleu, jaune et marron de la maison italienne Sacai et issue de la collection pré-hiver 2018 en rupture de stock chez Farfetch.

 

G-PRO

Pour retrouver l’épilogue de « La fête est finie » dans ta playlist :

Commentaires